L’alimentation de votre chien

L’alimentation de votre chien

 

La bonne santé de votre chien passe avant tout par son alimentation. Un régime adapté est nécessaire afin de la garantir. Pour ce faire, plusieurs critères doivent être pris en compte :

  • son poids : certes, un petit chien n’a pas besoin des mêmes apports caloriques qu’un grand chien mais d’autres points moins évidents doivent être soulevés. Les grands chiens ont un tube digestif relativement plus petit que les autres chiens. L’alimentation qui leur est donnée doit être très digeste et ne doit donc pas comporter trop de matières grasses. En ce qui concerne les petits chiens, ce n’est pas une caractéristique physique qui leur fait défaut mais le trop plein d’amour de leur maître… En effet, ils ont tendance à être plus gâtés et mangent plus que nécessaire, notamment les restes de table.
  • son âge : les chiots ou les chiens seniors ont besoin d’apports différents par rapport aux chiens adultes. Les chiots doivent recevoir une alimentation riche en vitamines, en protéines et en sel minéraux. Cela leur permettra de soutenir leur croissance et encore plus particulièrement pour les chiens de grandes races. Les chiens séniors quant à eux ont souvent un appétit plus faible et ne bénéficient donc plus de tous les nutriments dont ils ont besoin. Dans ce cas, il est intéressant de leur donner des compléments contenant des vitamines spécifiques (A, B1, B6, B12 et E) mais toujours sur avis du vétérinaire. Les apports en fibre doivent être également surveillés. Un chien âgé a un temps de transit allongé et il est bon de faciliter cette étape afin d’éviter tout risque de constipation pouvant entraîner une absorption de toxines.
  • son mode de vie : un chien très actif tel qu’un chien de chasse aura besoin de plus d’apports caloriques qu’un chien urbain sortant en laisse une à deux fois par jour. Alors qu’il faudra s’attacher à fournir une nourriture suffisante à un chien actif il faudra, à l’inverse, éviter de provoquer une obésité chez un petit chien qui reste en appartement.

Quelques conseils additionnels :

  • Il ne faut jamais changer brusquement le type d’alimentation de votre chien. Si vous souhaitez opérer des modifications, respectez une semaine de transition pour basculer d’un type de nourriture à un autre.
  • Vous pouvez donner des friandises à votre chien mais veillez à rester raisonnable.
  • Evitez de donner à manger à votre chien lorsque vous êtes à table, c’est une mauvaise habitude qu’il aura peine à perdre ensuite.
  • L’hydratation est un point également très important. N’oubliez pas que votre animal doit avoir en permanence de l’eau fraiche et propre à disposition
  • Le chocolat est à bannir. Il contient de la théobromine qui est toxique pour le chien voire mortelle pour des petites races.
Partagez :