Décryptez le langage de votre chat

Il n’est pas toujours évident de décrypter le comportement de son chat. Il possède une grande palette de signes pour communiquer avec son environnement. À vous d’être attentif à ces différentes manifestations pour apporter la réponse la plus adaptée.Plus les pupilles de votre chat seront dilatées, plus il sera en état d’alerte, apeuré ou en colère. La forme des paupières peut également vous donner des informations sur l’état de votre chat. Grandes ouvertes, elles seront synonymes de peur voire de colère alors qu’à demi fermées, elles traduisent un état calme et plaisant pour l’animal.

Décriptez le language de votre chat

De la même manière, les mouvements de la queue du chat trahissent ses véritables attentions. Alors que votre chat peut feindre une expression, sa queue ne peut pas mentir sur son état d’esprit. Lorsqu’il salue, qu’il « enquête » ou qu’il est souhaite exprimer de la joie, le chat porte sa queue à la verticale. Lorsqu’il est en train de chasser, sa queue est basse et le bout s’agite. Si un bruit ou un mouvement attire son attention, votre félin lèvera sa queue ainsi que ses deux oreilles vers l’avant. S’il est méfiant, il bougera lentement sa queue de gauche à droite. S’il le fait plus rapidement, c’est qu’il est sur le point de devenir agressif.

Certaines postures peuvent être également des clés pour décoder les intentions de votre chat. S’il gonfle le torse lorsqu’il vous voit, c’est qu’il est content que vous rentriez à la maison. S’il se frotte contre vos jambes, c’est qu’il vous apprécie. En revanche, s’il a les oreilles aplaties sur la tête et les pupilles dilatées, c’est qu’il a peur.

Enfin, le ronronnement, propre aux félins, peut vous donner des indications précieuses sur le ressenti de votre chat. Même si les scientifiques ne s’accordent pas pour identifier précisément la cause physiologique de ce phénomène, il est la toute première forme de communication entre la mère et ses chatons. Il exprime avant tout la dépendance : celle du chaton vis-à-vis de sa mère ou celle du chat domestique face à son maitre lorsqu’il réclame de l’attention et des caresses. Dans la majorité des cas, le ronronnement est synonyme de bien-être et de détente. Cependant, il peut parfois être exprimé lors de situations de souffrance. Dans ce dernier cas, le chat ronronnera lorsqu’il est seul.

Et si avec toutes ces informations, il vous est encore difficile de comprendre votre chat, il ne vous reste plus qu’à investir dans le gadget technologique nippon « Meowlingual ». Cet outil, permettrait de décrypter 200 « mots », 6 humeurs et 21 émotions félines différentes.

Sources :

http://wamiz.com/chats/guide/mouvements-de-la-queue-du-chat-0546.html
http://www.purina.fr/chats/vivre-avec-chat/en-savoir-plus/decrypter-langage-chat.aspx
http://www.atlantico.fr/decryptage/parlez-miaou-comment-votre-chat-essaie-desesperement-communiquer-avec-sans-que-voyez-2096133.html#2ewKWrrEOXJoOrV1.99
http://wamiz.com/chats/guide/le-mystere-du-ronronnement-du-chat-0545.html

Partagez :